Recherche avancée
visiter
4139
Date de mise à jour: 2011/08/24
Condensé de la question
est-ce que la greffe d’un organe entraine uen familiarité ?
Question
est-ce que la greffe des organes des gens qui sont victimes de mort cérébrale agit-il sur la familiarité (entraine une intimité) et la période d’idda de la femme et bien d’autres choses ?
Résumé de la réponse

 les choses qui impliquent les relations de famille en islam sont :

1- parenté (naître de quelqu’un et appartenir à sa descendance)

2- Affiliation par le mariage

3- l’allaitement (alliater et téter)

Les dispositions concernant ces trois as figurent dans le code pratique.[1]La greffe d’organe n’engendre aucunement les liens de parenté. Tout d’abord il ne correspond avec aucun des trois cas cités, ensuite l’organe qu’on recueille du corps d’un homme ou d’un animal pour greffer sur un autre fait partie désormais de lui. L’imam Khomeiny dit à ce propos : « il est permis de couper un organe du corps d’un mécréant mort dont le sang ne fait l’objet d’aucune considération ou dont on ne connait pas la situation. Les dispositions du corps du musulman s’appliquent sur cet organe greffé. Il en est de même de la greffe de l’organe d’un animal impure de nature comme le chien sur un musulman. Les dispositions islamiques sur le corps du musulman s’appliquent sur et organe. Il est donc de ce fait pur parce qu’il fait partie d’un corps vivant. Par conséquent il est permis de prier avec.[2]



[1]- Tawzih ul masa’il (al mahasha li imam Khomeiny) vol 2, page 464, question 2384

[2]- Tawzih ul masa’il (al mahasha li imam Khomeiny) vol 2, page 899, question 63

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire