Recherche avancée
visiter
8199
Date de mise à jour: 2008/05/24
Condensé de la question
Quelles sont les caractéristiques du savoir et de la connaissance des prophètes ?
Question
Apporter l’explication complète au sujet de la connaissance reçoit de Dieu.
Résumé de la réponse

Le but de Dieu par rapport à la création est la perfection de l’homme. Et tout ce qui est nécessaire pour accéder à ce but est préparé et aménagé. Entre autre, l’envoie des prophètes, la révélation des saintes écritures. Donc, il est impératif que pour réaliser cet objectif, les messagers doivent avoir la  connaissance nécessaire  à leur disposition. Certaines caractéristiques de la connaissance et de la science des prophètes mentionnées dans le coran sont :

1- Leur science est d’origine mystérieuse (venant de Dieu) et par conséquent ils n’ont pas besoin d’enseignant.

2 – Ils sont infaillibles et impeccables en ce qui concerne la réception et la transmission des préceptes divins aux gens.

3 – L’étendue de leur connaissance par rapport au monde de l’invisible est au-delà de la simple perception et au-delà du temps et de l’espace.

4 – Ils maitrisent tous les aspects des dispositions de la loi divine.

5 – Ils maitrisent parfaitement la langue des autres créatures  et ainsi que les réalités de la création.

Réponse détaillée

L’objectif de l’envoi des prophètes est l’enseignement, l’éducation, l’application de la justice dans la société, guider les gens vers l’adoration d’un seul Dieu et enfin la perfection et le bonheur. Pour réaliser ce but, ils ont besoin des moyens et des ressources nécessaire pour l’éducation et l’orientation des gens vers le droit chemin. Et parmi ces choses, les prophètes ont besoin de connaissances requises et nécessaires pour cette grande mission. Et lorsqu’on consulte les versets coraniques, on réalise parfaitement que Dieu a octroyé aux prophètes les connaissances requises nécessaires en vue de concrétiser les buts supérieurs de leur mission. En d’autres termes, il n’est pas possible qu’il n’ait aucune connaissance à propos des jugements, des dispositions de la vérité ou ‘un quelconque devoir. Certes ils attendent la révélation chaque fois pour obtenir une réponse et une fois la révélation venue, il ne reste plus aucune zone d’ombre sur la question.[1] La preuve de cette affirmation se voit sur le prophète David (as) qui dit : « Dieu lui a donné le commandement et la sagesse et il lui apprit ce qu’il voulait »[2]. On remarque également la même chose au sujet du prophète Youssouf à qui Dieu a donné l’autorité, et la savoir.[3]

Au sujet de la connaissance des prophètes et de la manière dont ils les acquièrent, il faut dire les versets coraniques et les hadiths montrent bien que la connaissance des prophètes est d’origine mystérieuse c’est-à-dire venant de l’absolu (Dieu). Donc cela signifie qu’ils n’ont pas besoin d’aller à l’école et d’apprendre chez des maitres. La quête de connaissance implique que quelqu’un aille apprendre auprès d’une ou des personnes quelque chose. Or en ce qui concerne la connaissance illuminée et intuitive, elle ne s’apprend chez un être humain, ce qui fait qu’on les qualifie de connaissances mystérieuses, intuitives qu’on ne peut comparer avec d’autres connaissances avec d’autres connaissances. Les connaissances est une réalité et des enseignements venant de Dieu.[4]

D’autres caractéristiques de la connaissance des prophètes :

a- Le caractère impeccable de leurs connaissances

Du point de vue rationnel et selon les textes, les prophètes doivent agir de manière à ne commettre aucune erreur ni de dérive. En effet, ils sont des éducateurs de la société humaine. Ce qui fait que leurs connaissances doivent être impeccables et dénué de toute forme d’erreur et de bévues. Donc les prophètes reçoivent de Dieu intégralement tout ce qui est nécessaire pour guider les gens. Et ils saisissent bien et ils réalisent parfaitement ce qu’ils doivent faire ensuite, ils l’expliquent. Car s’il existe la plus petite probabilité ou d’oublie dans leurs connaissances, il ne serait pas vraiment possible de les suivre et d’atteindre le bonheur avec certitude.[5]

b- l’exclusivité de certaines connaissances rien que pour les prophètes

Certaines connaissances divines que les prophètes ont leurs sont exclusivement destinées et ils ne peuvent les transmettre on l’enseigner à quelqu’un d’autre. Oui parce que cela est un don de Dieu que certaines personnes particulières reçoivent particulièrement pour un but particulier. Bien que certaines sciences et recommandations que les prophètes reçoivent sont destinées à guider les gens vers le bonheur, il existe certaines connaissances prophétiques qu’on ne eut transmettre aux gens.[6]

c- La maitrise de leurs connaissances

La science de leurs prophètes est très étendue et avec l’autorisation de Dieu, en plus d’avoir une connaissance élargie, ils maitrisent également le monde invisible. Nous avons plusieurs dans le coran qui fon allusion à la maitrise du monde invisible par les prophètes. Entre autres ce verset : « Dieu révéla à Noé ceci : « En dehors de ceux qui jusqu’à présent ont cru en toi, personne d’autre dans ton peuple ne croira en toi. Donc ne t’afflige par pour ce qu’ils font »[7]. C’est ainsi que le prophète Noé (as) reçu cette information du monde invisible. Nous constatons en ce qui la concerne la connaissance du monde invisible par Jésus (as) qui disait à son peuple : « …Et par rapport à ce que vous mangez et à ce que vous gardez dans vos maisons, je vous informe qu’il y a absolument en ces choses des signes pour vous si vous croyez vraiment »[8]. Il a également annoncé aux gens de son époque la venue du prophète Mohammad (ç) : « …Et annonciateur du prophète qui viendra après lui dont le nom sera Ahmad… »[9]

Il est clair que la connaissance invisible des prophètes  ne présente aucune contradiction avec les versets coraniques qui disent que la connaissance du monde invisible à Dieu seulement ou alors avec les versets qui disent que le prophète (ç) de l’islam ne connait pax les choses invisibles. En effet, ces versets présentent juste des exceptions par rapport à d’autres qui expriment que Dieu octroi à certaines de ses créatures des connaissances invisibles jusqu’à un certain niveau. En d’autres termes, la connaissance de Dieu par rapport au monde invisible est une connaissance fondamentale, éternelle et illimitée. Or la connaissance que les prophètes ont par rapport à l’invisible (ce qui a été, ce qui est et qui sera) dépend de la volonté et de l’autorisation de Dieu d’une part et d’autre par cette connaissance est limitée à un niveau que Dieu juge suffisant pour informer un prophète. Par ailleurs, la connaissance invisible des prophètes ne signifient pas que rien ne leur est caché. Non par exemple sur la route pour l’expédition de Tabouk, le chameau du prophète (ç) s’est égaré et ile ne savait pas où il se trouvait, quelqu’un l’attaqua en ces termes que comment est ce que tu peux être un prophète sans savoir où se trouve ton chameau ? Le messager répondit : « Je jure par Dieu que ce que Dieu m’enseigne et jusqu’ici, Dieu ne m’a pas encore indiqué où il se trouve. Maintenant sachez que ce chameau dans tel endroit et sa corde a été bloquée à un arbre par rapport à quelque chose. Allez y et récupérez le »[10]. Donc on peut dire que leurs connaissances invisibles dépendent de la volonté et de l’autorisation et dans les cas où la volonté divine eut qu’il soit informé par rapport à certaines choses, ils sont à mesure de connaitre le futur et  le passé. En effet, ils sont des hommes parfaits. Et ils atteindent la  mère du livre, ils vont au-delà du monde naturel et passent outre le temps.[11] L’autre aspect de l’étendue de la connaissance des prophètes et qu’ils connaissent la langue des animaux et des différents oiseaux. En effet, il est écrit dans le coran : « Nous avons donné à David et Souleymane une connaissance spéciale et Souleymane le prophète dit que la langue des oiseaux nous a été enseignée »[12]

L’autre aspect de l’étendue de la connaissance des prophètes est leur maitrise par rapport aux subtilités des maitrises de la loi divine et a mis cette connaissance à leur disposition. Un peu de la même manière que le coran a mis les subtilités de certaines dispositions de la loi à la disposition de tout le monde. Par exemple, au sujet de la prière, le coran explique ce critère que la prière éloigne de l’homme les turpitudes.[13]

La maitrise de la  réalité de la création est l’un des aspects de la connaissance étendue des prophètes. Les commentateurs de coran expliquent cette caractéristiques lorsqu’ils commentent le verset suivant : « Dieu enseigna à Adam tous les noms et ensuite il apprit à Adam le nom de toute chose (le nom du secret de la création et de la nomination des créatures) »[14]. Ensuite, les commentateurs disent que l’allusion aux noms renvoie aux réalités de l’univers que Dieu enseigne aux prophètes.[15] Abi Bassir rapporte de l’imam Sadiq (as) ceci : « Quelqu’un a demandé à notre grand père l’imam Ali quelque chose au sujet de la connaissance du messager de l’islam et comment cette connaissance se présentait et la manière dont elle se manifestait. L’imam Sadiq répondit : « la connaissance était l’ensemble des connaissances de tous les prophètes ; il connaissait tout ce qu’il y avait dans le passé, tout ce qui passait au présent et ce qui allait se produire dans le futur »[16]

d- La manière de la transmission des connaissances divines aux prophètes

La connaissance divine des prophètes se transmet par l’une des voies suivantes :

a –Directement c’est-à-dire la parole était directement déposée dans le cœur ou l’oreille du prophète (ç).

b – Un ange sur sa forme réelle se manifestait au prophète (ç) et lui communiquait la révélation.

c – Le prophète entendait parois la voix de l’ange et recevait le message sans le voir.

d- L’ange se matérialisait sous forme d’une personne venait auprès du prophète (ç) et transmettait el message de Dieu.[17]

Ce qu’il faut préciser au sujet de la révélation est que la descente des réalités du monde invisible venait droit au cœur du prophète (ç) dans ce sens qu’aucun organe de sens n’intervient dans la réception de la révélation. Par exemple, la révélation ne  s’entendait pas à travers l’oreille et il n’y avait aucun organe qui intervenait dans la réception de la révélation pour que par exemple à travers la voix les vérités étaient révélées au prophète dan tous les cas. Donc Dieu leur révélaient les réalités directement dans leurs cœurs et leurs esprits saints. C’est par rapport à cette relation avec le monde invisible qu’on ne peut pas dire que les connaissances des prophètes sont des connaissances reçues par voie d’enseignement. Non ce sont des dons qu’ils reçoivent directement de Dieu raison pour laquelle ils ne peuvent en aucun cas l’oublier, se tromper, ou commettre uen quelconque dérive par rapport à cela.[18]

C’était juste un résumé par rapport aux caractéristiques de la connaissance divine des prophètes. Pour obtenir plus d’information, il faut lire la question 189 (site 953).

 


[1] - Mansour Javid, Ja’far Sobhani, vol 3, page 230 les éditions Mo’assassa imam Sadiq, première édition 1383.

[2] - Sourate Baqarah : 51.

[3] - Sourate Youssouf : 22.

[4] - Commentaire thématique du coran, Abdoullah Jawad Amoli, vol 8, page 141, les éditions Israa, 5ème édition, 1385 et Tafsir Nour de Mohsin Kara’ati, vol 8, page 394.

[5] -  Commentaire thématique, Abdoullah Jawad Amoli, vol 9, page 17.

[6] - Commentaire thématique du coran, Abdoullah, vol 9, page 279.

[7] - Sourate Houd : 36.

[8] - Sourate Aali Imrane : 49.

[9] - Sourate Saf : 6.

[10] - Histoire du messager de l’islam, Ja’far Sobhani, page 480.

[11] - Commentaire thématique du coran, Abdoullah Jawad Amoli, vol 9, page 236.

[12] - Sourate Naml : 16.

[13] - Tafsir Mansour Javid, Ja’far Sobhani, vol 3, page 232.

[14] - Sourate Baqarah : 31.

[15] - Tafsir Manchour, Javid, Ja’far Sobhani, vol 3, page 244.

[16] - Behar ul anouar, Mohammad Baqir Majelisi, vol 17, page 144, Mo’assassa Al Wafa, Beyrouth, 1403 hégire lunaire.

[17] - Extrait de la question 189 (site 953).

[18] - Anwar Deyrashan, Sayyed Mohammad Hossein Hosseini Hamdani, vol 2, page 186, bibliothèque Loutfi Téhéran, 1404 hégire lunaire.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire