Recherche avancée
visiter
5576
Date de mise à jour: 2011/12/19
Condensé de la question
Pourquoi dit-on de l'imam Hossein (as) qu'il est Tharoullah ?
Question
Pourquoi dit-on de l'imam Hossein (as) qu'il est Tharoullah ?
Résumé de la réponse

Thar signifie " Vouloir le sang " et aussi " Sang " conformément au premier sens, on désigne l'imam Hossein (as) Tharullah dans ce sens que Dieu est son tuteur qui prend sa revanche. Mais, si on considère Tharullah dans le sens de sang de Dieu, on désigne donc l'imam Hossein (as) par rapport aux justifications suivantes :

1- Thar est ajouté au mot Allah afin de montrer que ce sang est un sang noble c'est-à-dire un complément honorifique.

2- un homme accomplit qui atteint le niveau le plus élevé de perfection et de rapprochement est désigné par " Yadhoullah " (main de Dieu) et "Lisânoullah ", (la langue de Dieu), " Tharoullah ". En d'autres termes, il devient la main de Dieu et si Dieu veut accomplir quelque chose, il utilise sa main comme moyen. Il devient la langue de Dieu si Dieu veut transmettre une parole, il utilise la langue de la personne. Il devient le sang de Dieu si Dieu veut donner de la vie à sa religion dans la société, il se sert de cette personne. L'imam Hossein (as) est le sang de Dieu car le sang de cet imam qui s'est versé sur le sol, a contribué à promouvoir et à donner une nouvelle vie et une nouvelle source à la religion. Bien que le sens premier semble plus convenable, nous pensons que le second sens aussi peut se justifier et que cette désignation parait plus prioritaire par rapport à ceux qui connaissent et comprennent parfaitement le sens de cette expression.

Réponse détaillée

Tout d'abord, nous devons préciser que ce surnom a été donné à deux imams infaillibles, l'imam Ali (as) et l'imam Hossein (as). On lit ceci dans la Ziarat Ul imam Hossein (as) : " Paix sur toi ô le sang de Dieu fils du sang de Dieu".[1] Quant à la signification de Tharoullah, nous avons deux hypothèses :

1- Tharoullah signifie vouloir le sang ou vouloir se venger : dans le dictionnaire " Thar " signifie " Demander le sang ". À cet effet, Tharoullah renvoie à une expression qui signifie que Dieu demande le sang.

2- Nous devons savoir que la voix de la demande du sang de l'imam Hossein (as) c'est-à-dire le slogan " Ya Tharat Ul Hossein " était le slogan du soulèvement des Tawabines ainsi que le soulèvement de Moktar Sakafi.[2] C'est également le slogan des anges qui sont stationnés auprès de sa tombe jusqu'au jour de l'apparition de l'imam du temps.[3] C'est aussi le slogan de l'imam Mahdi (as) lorsqu'il apparaitra.[4] Et le soulèvement de ses compagnons qui se souviennent de son assassinat.[5]

Le sens qui ressort du terme Tharoullah est approuvé par un grand de savants musulmans.[6] Selon cette définition, Tharoullah signifie que le prix de ton sang appartient à Dieu et il prend le prix de ton sang. En effet, tu n'appartiens pas une famille pour que ce soit le chef de famille qui demande le prix de ton sang. Tu n'appartiens non plus à une tribu pour que ce soit le chef de tribu qui demande le prix de ton sang. Tu appartiens à l'humanité, tu appartiens à l'univers et à l'essence divine sanctifiée. Raison pour laquelle c'est lui (Dieu) qui doit prendre le prix de ton sang aussi, tu es le fils d'Ali ibn Abou Talib qui était un martyr tué pour la cause de Dieu et c'est Dieu qui doit également prendre le prix de son sang.

3 – Cela signifie le sang de Dieu, il ressort des propos d'Allamah Majelisi que : " Thar " signifie le sang et vouloir le sang.[7] Ce qui confirme ses propos est une définition qui ressort du dictionnaire Lisân Ul arab à propos du terme Thar. En effet, dans ce dictionnaire il est écrit : " Thar signifie demander le sang et on dit aussi que c'est le sang en soi ". En d'autres termes, le terme thar signifie demander le sang et ça renvoie aussi au sang.[8] Donc on peut dire que Hossein (as) est le sang de Dieu. Cependant, peut-on réellement admettre cette définition, est-ce que Dieu a un corps pour qu'on parle de sang ? Ou alors peut-on avoir une telle conception sur Dieu ? En guise de réponse on doit dire : les expressions comme Yadhoullah… qui est en usage dans la culture islamique est une manière de parler au sens figuré.[9] Lorsqu'on dit par exemple que Ali (as) est la main de Dieu, cela ne signifie pas que Dieu a un corps et qu'il a une main tout comme un être humain et que l'imam Ali (as) est sa main, cela veut plutôt dire que la manifestation de la puissance divine. Donc on peut se baser sur cela pour dire que l'une des choses qui confirment le surnom Tharoullah pour l'imam Hossein (as) est :

1-  " Thar est un complément du nom ajouté à Allah de manière honorifique c'est-ç-dire le sang a été ajouté à Allah qui est l'existence suprême. Alors cela traduit que ce sang est un sang noble car il a été pour la cause de Dieu, raison pour laquelle il appartient à Dieu. On voit également dans le coran comme on dit : " ça c'est le chameau de Dieu ".[10] Ou encore "Beitoullah" qui veut dire la maison de Dieu ou encore " Près de ta maison sacrée "[11] En utilisant le pronom possessif on exprime que la maison appartient à Dieu.[12]

2- L'homme accomplit et parfait qui s'est élevé à un certain niveau de rapprochement[13] dans la voie de Dieu est désigné par " Yadhoullah ", " Lisânoullah ", " Tharoullah ". Cela signifie tour à tour la main de Dieu dans le sens que si Dieu veut faire quelque chose, il se sert de cette main pour parvenir à sa main ou alors la langue de Dieu c'est-à dire si Dieu veut parler aux gens il utilise cette langue ou alors le sang de Dieu que si Dieu veut faire revivre sa religion au sein d'une société, il se sert de ce sang. L'imam Ali (as) et l'imam Hossein (as) sont le sang de Dieu car le sang versé de ces deux imams a contribué à donner un nouveau souffle à la religion.

De toutes les manières, le surnom Tharoullah est employé dans nos ouvrages islamiques. Et selon nous, bien que le premier sens soit correct nous pensons que le second sens correspond également à cette réalité et e surnom de Tharoullah vient en première position surtout pour ceux qui connaissent la signification profonde. A cet effet, ce grand imam est le sang de Dieu et comme son sang a donné un nouveau sens à l'islam, et a fait en sorte le nom de Dieu revive. Dieu qui commençait déjà doucement à être oublié et dont l'adoration commençait déjà à baisser dans la société. On peut donc dire que l'islam était sur le point de disparaitre et l'imam Hossein (as) est venu le pérenniser avec son sang et il est évident et clair que l'homme vivant a besoin de sang pour rester en vie et le fait que le sang coule dans les veines traduit la vie et l'existence. A partir du moment arrête de couler, c'est la mort qui s'annonce; et pour faire en sorte que l'islam continue à vivre, l'imam Hossein (as) a insufflé son sang dans ses veines et si ce sang se sépare de ce corps, c'est une mort prononcée et inévitable et après cela, il ne restera plus qu'un corps sans vie et sans esprit.[14]



[1]- Mohammad ibn Yakoub Koleiny, al Kafi, vol 4, page 576

[2]- Behar Ul anouar, Mohammad Baqir Majelisi, vol 45, page 333; Tarikh Karbala, page 385

[3]- Quatre milles anges sont descendus sur terre pour aider l'imam Hossein, lorsqu'ils sont arrivés, ils ont constatés qu'il avait déjà été assassiné, ils sont venus restés sur sa tombe, et ils y resteront jusqu'à ce que l'imam du temps apparaissent afin qu'il l'aide et qu'il relance le slogan de " Ya Tharat Ul Hossein "; Al Amali, Sheikh Sadouq, page 130; Behar Ul anouar, vol 44, page 286

[4]- Mountahi Amal, Sheikh Abbas Qomi, vol 1, page 542; l'imam Baqir a également dit : " Lorsque le guide de notre famille apparaitra, il demandera " Ya Tharat Ul Hossein " ", Behar Ul anouar, Mohammad Baqir Majelisi, vol 44, page 218

[5]- Behar Ul anouar, Mohammad Baqir Majelisi, vol 52, page 308

[6]- L'auteur de Tafsir Nemouneh dit : " Thar n'a jamais été utilisé dans la langue arabe pour signifier sang mais il signifie le prix du sang, Makarim Shirazi, Tafsir Nemouneh, vol 4, page 229

[7]- Il explique ceci : " Tu es le sang de Dieu sur terre" : "Thar signifie sang ou demander le sang…", Mohammad Baqir Majelisi, Behar Ul anouar, vol 98, page 151

[8]- Mohammad ibn Manzour Moukrim, Lisân Ul arab, vol 4, page 97

[9]- Makarim Shirazi Nâsir, Tafsir Nemouneh, vol 4, page 229; Mou'sine Kara'ati, Tafsir Nour, vol 2, page 443.

[10]- Sourate Houd : 64

[11]- Sourate Ibrahim : 37

[12]- Sayyed Mohammad Hosseini Shirazi, Takrib al Qor'an illâ Azhan, vol 2, page 300

[13]- Les choses qui rapprochent de Dieu ou qui sont approximatives au Nawwafil traduisent la proximité que dieu a rendu obligatoire à ses serviteurs…

[14]- Pour en savoir plus, lire Negarich Efahni de Tarhan Kasim, la personnalité de l'imam Hossein, page 91 à 104

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire