Recherche avancée
visiter
5390
Date de mise à jour: 2010/05/27
Condensé de la question
Quelles sont les voies de résolutions pour un dialogue entre l'Islam et le christianisme?
Question
Quelles sont les voies de résolutions pour un dialogue entre l'Islam et le christianisme?
Résumé de la réponse

Continue...

Réponse détaillée

Pour répondre à cette question, nous avons jugé approprier d'attirer votre attention sur le discours prononcé à ce sujet par le professeur Hadi Tehrani:

On remarque au cours de ce siècle une certaine tendance manifeste de la société vers la religion. Pourtant des efforts ont été conjugués pour écarter la religion de la scène durant le siècle précédent. La succession des échecs et l'émancipation de certains mouvements religieux (en tête desquels la révolution islamique iranienne qui a abouti à la création d'une république islamique) ont poussé l'homme contemporain à opérer des changements évidents et se transformer. L'homme passa ainsi d'un athée obstinée sans religion à un épris de la religion, de la spiritualité et de la vie éternelle. C'est ainsi que les dialogues entres toutes ou certaines religions ont connu ces dernières années un essor fulgurant ponctué par de multiples conférences organisées à cet effet. Nous avons par exemple la conférence de l'Organisation Internationale des Leaders religieux organisée en Thaïlande en 2002, le Parlement International des Religions en 2003, la conférence des religions universelles au Kazakhstan en 2003 et enfin la conférence des religions monothéistes sur la guerre et la paix en 2006 en Italie.

Malgré tous ces multiples efforts pour établir un dialogue entre les religions et en particulier entre l'islam et le christianisme, les dernières religions monothéistes révélées, beaucoup de questions complexes et des obstacles pour un dialogue fructueux entre ces deux religions persistent encore. Quelques unes seront évoquées ici:

1- Un vrai manque d'attention sur les points communs entre l'islam et le christianisme: comme les points communs mentionnés par le Saint Coran: " Dis : ô gens du Livre! Venez vers la parole unique entre vous et nous, n'adorons que Dieu l'Unique et ne Lui associons rien, que certains d'entre nous ne prennent d'autres pour une divinité à part Dieu "[1]

 Beaucoup de repères idéologiques et moraux existent en l'islam et le christianisme. Il peut aussi naître entre ces deux religions une coopération fructueuse qui pourra conduire la communauté internationale vers la paix et la paix et la stabilité. Cette coopération doit s'opérer dans un cadre précis avec la reconnaissance du monothéisme comme pilier fondamental d'une part, et d'autre part aucune prétention à la suprématie ne doit exister entre les deux parties. Or ces deux éléments sont égarés dans le monde actuel. Le monothéisme a été négligé et l'agression des supers puissants sur les faibles est devenue monnaie courante. Ce genre de situation se manifeste bien sur le dossier du projet de l'énergie nucléaire civil de la République Islamique d'Iran.

2-  Manque d'information sur les conclusions des discussions édifiantes entre les deux religions. En effet, ces discussions constituent un pas vers la compréhension précise et profonde entre l'islam et le christianisme et l'expansion des capacités culturelles et l'expérience des deux religions. Tout cela à travers une étude comparative de plusieurs points relevant des croyances et de l'éthique. Cette coopération aboutira très certainement à une prise en considération des propositions concrètes pour une cohabitation paisible et une collaboration marquante entre les partisans des deux grandes religions. Ainsi pourra être éteint les conflits intellectuels, économiques et un climat de progrès et d'émancipation des talents humains verra jour.

3- La persistance d'une mentalité carrée qui empêche toute réforme sur la manière de pensée qui règne entre les deux religions vis-à-vis.

La plupart des interprétations découlant de cette mentalité carrée qu'une religion a envers l'autre résulte des études et des recherches fondées sur des sources non valables ou des propos absurdes. Cette mentalité entraine automatiquement une mauvaise appréciation dans beaucoup de cas et instaure par conséquent des préjugés et des faux jugements au sujet de la partie adverse.

4- L'action des puissances impérialistes qui encouragent les conflits interreligieux. Ces puissances ne trouvent leurs intérêts qu'en faisant régner un climat de conflit permanent entre l'islam et le christianisme. Et pour provoquer une guerre, il faut orienter profondément ses causes. Et il n'ya pas mieux qu'un conflit fondé sur des tensions et des clivages religieux. C'est pour cette raison que les supers puissances enfoncent encore les racines de ces divergences. Les caricatures sur le Prophète de l'islam (ç) au Danemark sont des illustres exemples de cette conspiration internationale savamment orchestré. Il n'y a aucune autre explication pour justifier cette initiative danoise. Le Danemark n'a pas été choisi au hasard pour lancer cette vilaine initiative d'outrage sur la plus haute personnalité divine universelle, Mohammad (ç) Prophète de l'islam. C'est tout simplement parce que le drapeau de ce pays est marqué d'un emblème en forme de croix, symbole du christianisme. Les instigateurs de ce trouble savaient très bien que les musulmans réagiraient en brulant le drapeau danois, un acte qu'on peut ensuite facilement interpréter comme une insulte envers la croix symbole du christianisme. Ce qui poussera bien évidement les chrétiens à réagir contre les musulmans.

J'avais évoqué ce point lors de la rencontre que j'ai eu avec le Pape Benoit XVI, il y a de cela huit mois. Je lui avais recommandé de faire attention face à ce plan satanique et faire comprendre aux chrétiens que bruler le drapeau n'est pas un acte outrageant contre la croix du christianisme. C'est juste un geste politique et de contestation contre le pays qui piétine la dignité du Messager de l'islam (ç). Parmi d'autres conspirations du même genre, on peut citer l'événement du 11 septembre aux Etats-Unis. Grâce aux documents et aux témoignages, nous avons réalisé qu'un complot précis se tramait derrière cet acte. Démolir les tours jumelles du centre commercial international (World Trade Center) avec des avions détournés et utilisés comme missile visait à étendre le cadre de la guerre contre les musulmans et restaurer la guerre des croisières (ce qui ressort directement du discours de Georges Walker Bush le président américain à l'époque). L'acte posé récemment par le Pape Benoit XVI constitue selon moi l'un des cas de cette conspiration. Huit mois ou plutôt un mois avant ce discours[2], il insistait sur l'importance du dialogue entre les religions, plus particulièrement entre l'islam et le christianisme. Il avait même émis une déclaration sur la conférence pour le dialogue islam-christianisme. Alors, comment a-t-il pu soudainement ignorer ce sujet pour avancer des propos qui ne correspondent pas à son titre et sa personnalité.

5- Le manque de connaissance des réalités de chacune de ces deux religions. Il y a plusieurs cas pour ce problème. Le discours du Pape Benoit XVI en est le cas le plus illustre dont je souligne certains points:

 A- La confusion entre le "Jihad" qui est une notion islamique et "la guerre sainte" qu'a connu le christianisme au cours de son histoire. Le Pape déclare: "L'empereur commença le jihad ou la guerre sainte". Le Jihad constitue l'ensemble des efforts fournis pour écarter les obstacles à la guidée et simplifier la voie pour l'adoration de Dieu. Ce combat vise ceux qui s'opposent à l'adoration de Dieu et empêchent les serviteurs de connaître leur Seigneur et trouver le chemin du bonheur par Lui: c'est le petit jihad. Le Jihad signifie aussi se réaliser, comprendre sa nature et s'évertuer à améliorer son Moi: c'est le grand jihad ou jihad avec son âme. Or la guerre sainte signifie dominer les peuples non musulmans et les obliger à embrasser le christianisme. Si nous nous penchons sur l'histoire des Arméniens en Iran, au Liban et dans d'autres pays, nous verrons que les chercheurs chrétiens reconnaissent que les autres confessions chrétiennes se battaient pour changer la religion et les croyances arméniennes. Alors que les musulmans n'ont entrepris aucune initiative de ce genre.

B-  Le manque de connaissance sur l'histoire du Coran et les circonstances de la révélation des versets. Le Pape Benoit XVI affirme:" certainement l'empereur savait que le verset 256 de la deuxième sourate du Coran (Baqarah) dit: "Point de contrainte en matière de religion…" et cette sourate fait partie des premières sourates du Coran révélée à l'époque ou Mohammad (ç) n'avait pas encore acquis la puissance et l'autorité et était encore sous domination".

 Pourtant ce verset a été révélé après l'hégire (période médinoise) et le Prophète (ç) avait déjà formé un Etat et détenait le pouvoir. Aucun danger ne le menaçait, au contraire le hadith rapporté en marge de ce verset révèle ceci:" L'un des musulmans était devenu chrétien sous l'action évangélique de certains commerçants chrétiens qui venaient à Médine pour faire le commerce et appelaient les gens au christianisme. Son père vint voir le Messager de l'islam (ç) pour qu'il oblige son enfant à revenir à l'islam. Le Prophète (ç) refusa de le faire et ce verset fut révélé" (Point de contrainte en religion).

Le verset comporte également des éléments réfutant qu'il n'a pas été révélé au début de l'islam. En effet, on peut lire à la suite du verset:" Le bon chemin s'est distingué de l'égarement ". La preuve que ce verset a été révélé vers la fin de la mission prophétique et non au début.

3- Il déclare dans un autre partie de son discours:" l'empereur se tourna soudainement vers les acteurs du dialogues et … la question essentielle pour nous est le rapport entre la religion et la violence de manière générale". Puis il continue:" Montrez-moi ce que Mohammad (ç) a amené de nouveau? Vous ne trouverez que la violence et les attitudes inhumaines comme son ordre de rependre la religion par l'épée".

Aucune de ces déclarations n'est juste. Certains contemporains chrétiens ont écrit des livres destinés aux chrétiens et concernant la mission du Prophète de l'islam (ç). Ce qui montre qu'on peut être chrétien et bien profiter de la lumière du Prophète (ç). Un coup d'œil à l'histoire de l'islam nous montre cette religion et les musulmans ont offert des sciences et des connaissances de grandes envergures à l'humanité. L'islam a restauré les enseignements divins sur l'unicité et une philosophie sans pareil. Cette philosophie se manifeste dans la philosophie absolue de Molla Sadrâ qui a donné naissance à une nouvelle pensée philosophique dans le monde. Les valeurs morales ont bien émergées en islam et défini la grande voie vers l'élévation et l'illumination de l'âme et l'esprit.

La législation, les préceptes et le système complet offert par l'islam dans plusieurs domaines de la vie de l'homme jouent un rôle particulier dans la religion islamique. L'islam a consolidé la vie d'ici-bas avec l'au-delà et présenté des notions spirituelles profondes en politique, économique et éducation. Les musulmans ont joué un grand rôle dans l'histoire de la civilisation de l'humanité. Beaucoup de découvertes ont été faites par des musulmans. Les plus importantes bases de plusieurs sciences telles que la chimie et la physique ont été jetées par les musulmans. De même ils ont beaucoup apporté dans le progrès et l'essor des sciences telles que la médecine. L'âge d'or de l'islam est parsemé de ce genre de cas. Comment le Pape peut-il ignorer toutes ces choses et avancer des propos de ses prédécesseurs, répétant ainsi leur ignorance.

4- Le Pape déclare aussi:" l'empereur explique amplement comment la propagation de la religion par la violence et la rigueur est contraire à la raison" Il aborde la question comme si l'expansion de la religion dans l'islam était fondée sur la violence et la rigueur. Or cette méthode était propre à l'église romaine. On s'en aperçoit d'ailleurs lorsqu'on consulte l'histoire de l'église. Par contre, l'islam est une religion fondée sur le savoir, la connaissance, la volonté et le libre choix. Dieu incite les gens à acquérir la connaissance:" Ceux qui connaissent sont-ils semblables à ceux qui ne connaissent pas?".[3]

La mission prophétique a commencé avec l'invitation à la lecture:" Lis! Par le nom de Dieu qui a créé".[4]

" Lis! Ton Seigneur est le Très noble, qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas"[5]

" Et bien quoi! Celui contre qui s'avère juste le décret du châtiment sera-t-il sauvé? Peux-tu sauver quelqu'un qui s'est obstinément enfoncé dans le Feu?"[6]

" Appelle au chemin de ton Seigneur avec sagesse et bonne exhortation. Discute avec eux de la meilleure manière. Ton seigneur connait mieux celui qui s'égare de Son chemin et Il connait ceux qui se sont guidés".[7]

L'islam est la religion de la sagesse; la bonne parole, la raison et la logique. Le Pape dit dans une autre parole où il cité l'empereur:" La violence et la rigueur sont ainsi contraires à la nature de Dieu et l'esprit. Dieu n'aime pas le sang et les actes illogiques sont contraires à Sa nature. La foi provient de l'âme et non du corps". Ces propos concordent plus avec l'histoire du christianisme, plus précisément le catholicisme.

5-Le Pape dit par ailleurs:" dans la conception islamique, la volonté divine n'est pas absolue. Et cette interprétation de la volonté de Dieu ne colle ni avec nos croyances, ni avec la raison". Il prend pour argument les propos de Ibn Hazm qui dit dans son exégète:" Il n'est pas obligé que Dieu demeure fidèle même à Sa parole. Rien ne l'oblige à nous faire comprendre la vérité. Et l'homme peut adorer les idoles s'il le veut". Cette déclaration du Pape est un meilleur signe qui trahit qu'il ne consulte pas les documents philosophiques et théologiques de l'islam. Les sources islamiques confirment que la volonté divine est absolue et que la volonté intrinsèque de Dieu forme un avec son action uniforme avec sa nature.

Certes, Sa volonté d'action se répercute dans Ses actes .l'argument brandi par le Pape et tiré des propos d'Ibn Hazm l'andalousite traduit probablement son manque de culture islamique. Car l'idéologie d'Ibn Hazm a été abandonnée, si bien qu'aujourd'hui il n'a aucun partisan. La vivante école idéologique des AHL-UL-BAYT (as) démontre le rôle de la connaissance, la raison et la volonté dans la foi. Le saint Coran fait aussi mention du rôle de la volonté dans l'expression de la foi:"Par injustice et par orgueil, ils refusèrent de les reconnaitre alors qu'en eux-mêmes ils en avaient la certitude. Mais regarde comment a été la fin des corrupteurs".[8]

Renier avec certitude veut dire que la volonté joue un rôle essentiel dans la foi. Et avec des démonstrations philosophiques islamiques, il est possible de prouver que même la connaissance n'aboutit pas profondément à la foi.

Or la pensée de Ibn Hazm qui rejette l'impératif sur Dieu est fondée sur la négation du principe du bien et du mal rationnel. Alors que la philosophie chiite a démontre ce principe, même si les Asha'irites le rejettent.

Le dialogue a une logique et des conditions. Le dialogue repose sur deux principes:

1- Supposer que les propos de la partie adverses sont justes et se dire à priori qu'elle a peut-être raison.

2-  Supposer qu'il peut y avoir des insuffisances et des lacunes de notre côté.

Mais les conditions du dialogue appelées en herméneutique horizontale, c'est-à-dire avoir de choses en commun entre deux parties. Donc il n'est pas possible de parvenir à un dialogue fructueux, à moins de respecter cette logique et ces conditions.

Que la paix soit sur vous.



[1] Sourate Ali Imran (La famille d'Imrân) : 64 

[2] Lors de la rencontre avec lui pendant la conférence internationale sur les religions monothéistes au sujet de la guerre et la paix.

[3] Sourate Az zumar (Les groupements) : 9

[4] Sourate Al alaq (L'embryon): 1

[5] Sourate Al alaq (L'embryon): 3 - 4

[6] Sourate Az zumar (Les groupements): 19

[7] Sourate An nahl (Les abeilles) : 125

[8] Sourate An naml (Les fourmis) : 14

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire