Recherche avancée
visiter
4426
Date de mise à jour: 2012/02/19
Condensé de la question
Dieu est-Il assujetti aux lois naturelles ?
Question
La science, là elle porte son regard, recherche certains processus qui n’englobent aucune magie ni sorcellerie. Dieu est-Il, alors, assujetti aux règles de la nature ? Dans notre vie actuelle, nous ne voyons pas se produire ni la magie ni la sorcellerie. Nous ne voyons pas une eau qui se fend, une vierge qui enfante. Une ascension qui se tient. Les humains portent une réflexion magique envers les événements du passé et du présent pour donner un sens au monde dans lequel ils vivent. Autrement dit, puisque je n’ai pas vu cet événement se produire, certainement, un sorcier l’a accomplit ». Est-ce cela n’a pas pas une telle signification ?
Résumé de la réponse

C’est Dieu Qui a mis au point toutes les lois naturelles. Il n’est assujetti qu’à Sa propre Providence. En outre, la transgression d’une règle dans des mondes inférieurs par une force supérieure est, elle-même,  une règle divine particulière. C’est un fait possible. On l’appelle le miracle. Ce fait n’est pas propre au temps des prophètes ; il peut se produire dans n’importe quelle période. Mais, c’est, seulement, un certain nombre de gens particuliers qui en sont conscients. Il est vrai que la science, limitée, à chaque époque, dans le cadre des définitions acceptées, n’approuve pas  la magie et la sorcellerie. Pour mieux dire, parfois,  les détenteurs de cette science considèrent comme la magie et la sorcellerie, et donc, mensongère et superstitieuse, toute chose qui ne se situe pas dans le cadre de leurs définitions acceptées.

Réponse détaillée

Tout comme les sciences de la création qui ont divers degrés, les actes de Dieu aussi possèdent divers degrés. Certains de ces degrés dominent certains autres. Ils peuvent s’emparer d’eux et  les transgresser. La transgression d’une règle dans les mondes inférieurs par une force suprême,  émanant des mondes supérieurs, est, elle-même, une règle divine. Ce fait est possible, et en constance, il se déroule, d’une manière intangible. Ce sont les prophètes qui connaissaient ces règles et sur autorisation de Dieu, ils en révélaient une partie aux gens. Ce n’est pas ni la magie ni la sorcellerie, au contraire, c’est une science et une puissance suprême. Donc, il est, injuste de considérer comme étant une magie et une sorcellerie, tout phénomène supérieur aux sciences matérielles et expérimentales. Dans ce monde matériel aussi, certaines règles naturelles, soumises à une règle supérieure, manifestent d’autres effets et propriétés, mais, ce fait aussi est une sorte de règle et elle ne peut être présentée comme une sorcellerie qu’en cas d’ignorance vis-à-vis de son fonctionnement, d’autant plus que les inconnus de ce monde matériel ne se tarissent jamais. Outre les miracles rendus publics, dans le passé, par les prophètes, il existe, toujours, des phénomènes qui sont en train de se produire, mais qui sont inconnus aux gens, des phénomènes qui sont soumis à une loi qui se situe au-dessus des lois découvertes.  Le point important, c’est que l’on se rend compte de jour en jour qu’il est impossible de découvrir et de décrypter toutes les vérités de l’univers par des connaissances limitées à notre disposition.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire